Le mois de moi #26

1 mar

Déjà Mars! Le temps passe si vite! Il faut dire qu’en février, j’ai été bien occupée, entre mon long weekend  au ski à Cauterets, la St Valentin et biensûr l’aménagement petit à petit de ma nouvelle maison. Avec tout ca de bon petits plats, quelques lectures, une manucure, et de jolis achats :)

mois-fevrier-photos

blog-prettylittletruth

mois-photos-fevrier

photos-fevrier2015

[Eshop] Choies*

27 fév

Pour moi qui suis toujours à la recherche de nouveaux eshops, j’ai été super contente quand Sue m’a contactée pour me présenter Choies.  Choies est un site de vente en ligne de fringues, chaussures et accessoires pour femmes, le tout à la pointe des tendances et à tous petits prix.

Dans le même style que l’eshop Sheinside dont je vous parlais l’été dernier, Choies a fait le choix de proposer des pièces très tendances et pas chères du tout pour permettre à ses clientes de changer de tenues aussi vite que la mode. Si cette stratégie a du bon, on ne peut pas attendre une qualité irréprochable et qui dure d’un top qu’on a payé à peine 5€. J’ai pourtant été surprise par ma sélection Choies, bien coupée et qui n’a pas bougée même après plusieurs lavages. D’ailleurs, cette sélection très hivernale la voici…

choies-eshop

Même si le printemps pointe le bout de son nez, on est toujours bel et bien en hiver. J’ai donc choisi chez Choies des pièces hivernales avec une petit note de printemps avec cette blouse légère couleur pêche que j’adore. Le gros gilet marron, remplacera peu à peu mon manteau quand les températures auront remontées et le skort asymétrique se porte aussi bien avec que sans collants. Ce que j’aime dans cette sélection, c’est que je peux porter les 3 pièces ensemble ou séparément !

Le site de Choies est bien fait, facile à utiliser, et la livraison est gratuite dans le monde entier (mais prend environ 10 jours puisqu’expédié d’Asie). En plus, il y a souvent des promos, et on a 15% de remise pour sa première commande ! Que demander de plus ? La possibilité de recevoir des articles gratuitement ? Et bien, filez sur Choies, et tenter votre chance en cliquant sur « Try your luck » et vous pourrez tenter de gagner une pièce de mode et sa livraison gratuite !

Encore une eshop sur lequel j’irai refaire un tour prochainement :)

Coup de coeur beauté du mois #1

25 fév

Vous l’avez peut-être remarqué, je parle de moins en moins beauté sur le blog. Non pas que mon amour pour les cosmétiques se soit éteint, mais il a pris un sacré coup quand j’ai déménagé. Je me suis rendue compte du nombre de produits que j’amasse tous les mois. Petits craquages par-ci par-là, contenu des box, cadeaux, etc. Bref, je me retrouve avec un nombre incalculable de produits dont je ne me sers pas (34 crèmes pour les mains par exemple, oui, oui 34!). Alors, je suis rentrée depuis un mois dans un no-buy total de produits de beauté. Mais s’il y a des moments où j’ai eu du mal à résister à la tentation, j’ai aussi apprécié terminer certains produits, et d’en redécouvrir d’autres.

Alors, je me suis dit qu’il était temps de lancer un nouveau rendez-vous sur le blog: le coup de cœur beauté du mois. Une nouveauté beauté, un produit que je redécouvre, que j’ai trouvé au fond d’un placard de ma salle de bain ou un grand classique, chaque mois, je vous présenterais le produit de beauté qui m’a fait craquer. Et on commence ce mois-ci avec le masque/gommage Mask & Peel de Noxidoxi.

masque-noxidoxi-mask-peel

Ce masque, je ne l’avais pas choisi. Il est arrivé comme tant d’autres produits dans une des My Little Box que je reçois tous les mois. Ma première réaction était d’ailleurs: « Encore un gommage! ». Oui, mais pas que. Le masque Mask & Peel de Noxidoxi n’est pas qu’un simple gommage ou un simple masque, c’est un peu un combiné des deux. Il s’utilise en gommage pour le visage tout simplement, ou on peut l’appliquer un peu comme un masque en le laissant poser 5 minutes. Et si je ne suis pas l’audience première de Noxidoxi qui s’adresse plutôt à un public de femmes exposées au toxines comme les fumeuses ou les citadines, j’ai tout de même voulu tester ce masque qui promet un teint éclatant, une peau nette, lissée et des pores resserrés.

J’ai testé plusieurs fois le masque Mask & Peel de Noxidoxi, des deux façons expliquées sur le tube, et l’une comme l’autre fait son petit effet. Les grains du gommage sont bien fins comme je les aime et son odeur fleurie est très agréable. Utilisé comme un gommage classique le Mask & Peel de Noxidoxi fait bien son boulot et décrasse mes pores. mais c’est quand il est appliqué en masque qu’il est le mieux. On gomme, on laisse poser, on rince et hop, on ressort avec un teint frais, rosi et la peau toute douce pendant plusieurs jours. De quoi redonner un peu de couleur à mon teint grisâtre hivernal sans blush! Une fois par semaine, pas plus, et ça me suffit pour avoir une belle peau cet hiver!

Bref, ce masque Mask & Peel de Noxidoxi a mérité le titre de coup de coeur du mois, et il a même l’honneur d’inaugurer la rubrique. Une bonne surprise avec un produit qui pourtant, ne me paraissait pas pour moi au premier abord. Comme quoi, un produit relégué au placard peut avoir du bon! :)

 

Imitation Game

24 fév

Quelques jours après la cérémonie annuelle des Oscars à Los Angeles, il était temps pour moi de vous parler de mon coup de coeur cinéma de la fin de l’année dernière: Imitation Game. Nommé 25 fois et récompensé dimanche soir en gagnant l’Oscar du Meilleur Scénario adapté, Imitation Game vaut largement le détour au cinéma surement plus que 50 Shades of Grey.

imitation-game

Imitation Game raconte l’histoire vraie de Alan Turing, grand mathématicien et cryptologue anglais, qui, pendant la Seconde Guerre Mondiale rejoint les services secrets britanniques pour une mission hyper confidentiel: décrypter le secret de la machine de cryptage allemande Enigma. Si la méthode traditionnelle de décryptage ne s’avère pas très concluante, Alan Turing s’entoure d’une équipe de fins as de la logique et met au point une machine qui permettra de percer le secret d’Enigma. Mais son chemin est semé d’embuches.

Ce qui m’a plu tout d’abord dans ce film, c’est que c’est une histoire vraie. Oui mais pas de celle qu’on entend souvent sur la guerre, c’est une histoire peu connue, dont on a beaucoup douté de sa vérité, dû au côté top secret de la mission. Alors qu’on célèbre les 70 ans de la fin de la Seconde Guerre Mondiale, j’aime faire mon devoir de mémoire et voir des films qui raconte l’histoire de cette guerre qui n’est pas si lointaine que ça. Le jeu des acteurs est excellent, surtout Benedict Cumberbatch qui interprête avec brio le personnage tourmenté, très secret et sûr de lui, limite arrogant qu’est Alan Turing. Il aurait bien mérité son Oscar pour cette prestation. Même Keira Knightley, qui est parfois un peu gnangnan dans ses rôles, se débrouille très bien dans Imitation Game.

THE IMITATION GAME

L’histoire, quant à elle, nous tient en haleine du début à la fin: la machine mise au point par Alan Turing va-t’elle réussir à percer le secret d’Enigma et donc aider les Alliés à gagner la guerre? Mais à l’histoire d’Enigma, se mèle celle de Turing, un homosexuel qui essaie tant bien que mal de se faire accepter pour ce qu’il est dans le monde des années 40. Un film qui nous replonge dans le contexte de la guerre et qui nous fait nous rendre compte combien la condition des femmes et des homosexuels a évolué depuis 70 ans dans notre société.

Bref, Imitation Game est un super film, un peu oublié des Oscars à mon goût, mais qui vaut vraiment le détour! :)

[Recette] Mon premier pain maison

23 fév

Maintenant que je suis bien installée dans ma nouvelle maison, je passe beaucoup plus de temps dans la cuisine, et c’est un plaisir. Tester de nouvelles recettes, faire de beaux gâteaux, et… faire mon premier pain maison. C’était quelque chose que je voulais tenter depuis longtemps, sans en avoir vraiment eu l’occasion ni ne savoir quoi faire. Mais le weekend dernier, j’ai bénéficié des conseils du père de mon Anglais pour faire un pain blanc maison, parfait pour accompagner ma soupe à la betterave pour mes déjeuners au boulot cette semaine.

pain-maison-recette

Ingrédients

  • 500g de farine à pain blanche
  • 10g de sel
  • 10g de levure de boulanger
  • 30g d’huile d’olive
  • 320ml d’eau

Versez la farine dans un grand saladier. D’un côté du récipient ajoutez le sel, puis de l’autre côté la levure de boulanger. Incorporez l’huile d’olive et 250ml d’eau et commencez à pétrir la pâte. Ajoutez le reste de l’eau et pétrissez jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Sur un plan de travail, versez un peu d’huile d’olive et roulez la pâte dedans et continuez à pétrir énergiquement pendant au minimum 5 minutes jusqu’à obtenir une boule de pâte bien lisse et brillante. Placez la boule dans le saladier préalablement huilé et recouvrez d’un torchon. Laissez reposer la pâte pendant au moins une heure, jusqu’à ce qu’elle double de volume.  Déposez la pâte sur un plan de travail fariné et donnez-lui la forme de pain voulue. Mettez le pain sur une plaque de cuisson en silicone et insérez le tout dans un sac plastique propre. Laissez reposer pendant une heure jusqu’à ce que la pâte double de volume encore une fois. Préchauffez votre four à 230°C et glissez-y un plat plein d’eau pour créer la chaleur humide qui cuira le pain sans l’assécher. Quand la pâte a doublé de volume, parsemez un peu de farine sur le dessus et avec un couteau propre, tracez un # dans la pâte. Cuisez le pain dans le four pendant environ 30-35 minutes. Vérifiez la cuisson du pain en tapant sur le dessous. Ca doit sonner un peu creux. Laissez refroidir sur une grille, en admirant votre travail!

recette-pain-maison

Et voilà mon premier pain plutôt réussi! Même si ça prend du temps, la préparation n’est pas si compliquée que ça et c’est très thérapeutique de pétrir la pâte! Et la semaine prochaine, je teste le pain complet :)

Bons baisers de Cauterets

20 fév

Début Février (car oui, on est déjà à la fin du mois!), je suis partie quelques jours faire du ski à Cauterets avec ma sœur, mon beau-frère, mon terrible adorable neveu et mon Anglais. Un weekend en plein air qui a fait du bien, mais aussi ma première session de ski dans les Pyrénées et la découverte de Cauterets qui m’a beaucoup plu.

cauterets-village

Cauterets est une petite station de ski familiale en plein cœur des Pyrénées à à peine 30 minutes de Lourdes. Le village, pas si petit que ca, offre tout ce qu’on peut attendre d’une station de ski : des magasins de location de matériel à foison,  des bars à n’en plus finir, de bons restaurants montagnards, des épiceries remplies de produits locaux, et de petites boutiques vendant des berlingots et des tourtes des Pyrénées, les spécialités locales.  Il y a aussi un très joli petit marché et des petites boutiques de souvenirs et déco adorables. Comme la région regorge de sources thermales, on trouve aussi plusieurs établissements de termes à Cauterets. J’ai eu un vrai coup de cœur sur ce petit village toujours un peu authentique malgré la foule de touristes. Aller chercher mes croissants du matin à la petite boulangerie du coin, me promener dans les rues enneigées, m’arrêter pour une bonne crêpe et un chocolat chaud au Regent, balancer des boules de neige à  mon neveu, déguster les bon petits plats montagnards à La Bonne Franquette, goûter les berlingots encore chauds, rapporter dans ma valise du saucisson à la myrtille et de la tome des Pyrénées…

cauterets-montagne

cauterets

crepe-cauterets

Niveau ski, on a été gâté. C’était tout juste après la semaine intense de neige. La station revenait juste d’ouvrir et on a skié tous les jours sous un magnifique ciel bleu. Si le domaine skiable est petit, il est parfait pour ceux qui apprennent, avec un grand nombre de pistes bleus et vertes ainsi qu’un espace pour enfant et une super piste de luge. Les experts peuvent aussi profiter des pistes rouges noires en haut du domaine et du hors-piste pour les plus téméraires. Il y a aussi une aire de slalom et une autre avec bosses pour apprendre à sauter. Bref, pour les skieurs au niveau intermédiaire comme moi, il n’y a pas de quoi s’ennuyer ! Et quand on veut faire une pause bronzette entre deux pistes, rien de mieux que les transats de la petite buvette d’altitude sur la piste Gentiane. Avec le pass n’Py, on peut aussi skier sur le domaine du Pont de l’Espagne, en plein cœur d’une forêt. Magnifique !

Bref, Cauterets, j’y retournerai bien :)

La collection Lifestyle de Sézane

18 fév

En fin d’année dernière, j’ai craqué sur mes tout premiers escarpins Sézane. Je les avais repéré depuis longtemps, mais le prix me faisait un peu hésiter à sauter le pas. Je ne le regrette pas le moins du monde, et je suis depuis, tombée amoureuse de la marque Sézane. Un design magnifique et une qualité irréprochable, que peut-on demander de mieux?! J’ai passé plusieurs heures à éplucher leur site pour savoir sur quelle pièce je vais enfin craquer. Alors, quand j’ai vu que Sézane lançait sa première collection Lifestyle, je suis devenue hystérique. De jolis objets déco pour ma maison, des carnets adorables, des affiches mais aussi quelques accessoires pour agrémenter ma garde-robe, le tout signé Sézane. J’en rêvais, Morgane Sézalory l’a fait! Et voici mes coups de coeur issu de cette toute nouvelle collection Sézane!

sézane-collection-lifestyle

Des mugs Monsieur et Madame en porcelaine signés Alix D. Reynis for Sézane, un joli carnet tout simple pour compléter ma collection, une adorable boite à bijoux vintage,  un énorme vase,  les miroirs Grace qui étaient déjà dans ma wishlist du mois, et la boite bleue de Sézane, remplie de jolies petites choses (une super idée en plus !).

Bref, la collection Lifestyle de Sézane, j’en suis fan.  Si seulement, tout n’était pas épuisé. Pour sûr, je garde mon œil dessus! :)

Take me to Church

17 fév

Un post un peu spécial aujourd’hui… Peu de mots, mais un vrai coup de cœur pour cette magnifique vidéo de ballet où Sergei Polunin dit « the bad boy of ballet » danse sur Take me to Church que je ne me lasse pas de regarder…

 

Juste magnifique :)

How to be a Parisian wherever you are

16 fév

A Noël, ma soeur m’a offert le livre dont les modeuses parlaient tant, à savoir How to be a Parisian wherever you are, écrit par quatre parisiennes en vogue Sophie Mas, Audrey Diwan, Caroline De Maigret et Anne Berest. Sans plus tarder, je me mettais à la lecture de ce qui me semblait être un petit guide de la vie à la parisienne ou plutôt du chic à la Française. Je dois avouer que j’avais hâte de le commencer pour voir si les clichés de la Parisienne, et je dirais même de la Française qu’on a en Angleterre étaient bel et bien fondés. Réponse dans How to be a Parisian wherever you are!

how-to-be-a-parisian-wherever-you-are

How to be a parision wherever you are dresse le portrait de la femme parisienne, hyper chic, un peu bobo, dont l’attitude représente le chic à la Française. On y retrouve les pièces fétiches de la garde-robe d’une parisienne, ses secrets de beauté, ses lectures favorites, mais aussi ses humeurs, sa crainte de la province, son je-ne-sais-quoi qui la rend si distante mais si adulée, son régime alimentaire (café-clope-salade en résumé), ses difficultés pour trouver l’amour, sa peur de l’engagement, etc. Bref, en gros, on fait un petit tour dans la vie d’une parisienne pour y prendre les meilleurs conseils à appliquer peu importe où on vit.

J’aime bien lire ce genre de livres comme La femme parfaite est une connasse ou Anti-guide de la Mode, souvent plein d’humour, qui se lit hyper vite et qui change un peu des romans classiques ou plus sérieux que je lis normalement. How to be a parisian wherever you are est un peu différent, car moins axé sur l’humour. Biensûr, j’ai ri à quelques moments, mais j’ai trouvé ce bouquin assez sérieux au final (ou peut-être que c’est mon sens de l’humour!). Si je ne suis pas Parisienne et que je n’y ai vécu que quelques mois en 2009, je me suis quand même retrouvée dans les petites habitudes décrites dans ce bouquin: les couleurs de fringues portées par la parisienne, son look assez minimaliste, le contenu de ma trousse de beauté, mes mauvaises habitudes de conductrices, ma préférence pour un bon fondant au chocolat en dessert, un tout petit air mystérieux et même ce petit jeu de séduction très français qui laisse les anglais un peu intrigués. On y trouve aussi quelques bonnes adresses à la fin, de jolies photos tout le long et des recettes de cuisine pour épater ses invités. Ce qu’on trouve aussi dans How to be a Parisian wherever you are, c’est aussi beaucoup de clichés. Tous les matins ou presque la Parisienne prendrait son petit déj composé d’un espresso, un clope et un demi-croissant au Café de Flore pour regarder les passants et lire un roman philosophique. Parce que la parisienne ne se soucie pas d’être en retard au boulot. D’ailleurs, quel boulot?! La Parisienne n’est pas amoureuse car ce qu’elle aime c’est tomber amoureuse. Et puis quand elle est avec quelqu’un, elle le trompe, comme toutes les parisiennes! Quand la Parisienne retrouve son groupe d’amis (parisiens aussi car elle ne fréquente pas de provinciaux!), ce n’est pas le samedi soir, non sortir le samedi soir, ce n’est pas parisien! Et pendant ces petites soirées entre amis, elle discute littérature, grands auteurs, expositions tendance qu’elle a eu le temps de visiter dans la semaine entre deux séances de rêverie sur un banc public devant la Seine. Je connais beaucoup de parisiennes (et des vraies, qui ont vécues à Paris toutes leur vie ce qui n’est pas forcément le cas des quatre auteurs!) qui ne sont en rien similaires à ce qui est décrit dans ce bouquin. Un peu trop de clichés à mon goût qu’il faut prendre avec beaucoup d’humour pour apprécier la lecture de How to be a Parisian wherever you are.

Au final, si j’ai eu des moments où je me disais que c’était un peu du n’importe quoi, j’ai bien aimé How to be a parisian wherever you are, un joli petit guide de la vie à la française. A quand la version how to be a Londonian wherever you are? J’y trouverai peut-être tout autant de similarités avec moi :)

[My Little Box] Frenchie au UK!

15 fév

En rentrant du ski, j’étais toute joie de trouver dans ma boite aux lettres my Little Box du mois. D’autant plus que la rumeur courait que celle du mois de février serait en collaboration avec la plus parisienne des parisiennes Inès de la Fressange. Et Inès de la Fressange, moi je l’aime bien. J’avais d’ailleurs craqué sur sa collection pour Uniqlo il y a quelques mois et je m’apprête à craquer pour la toute nouvelle, sortie le mois dernier. Puis; alors que je venais de quitter Cauterets, une petite touche Frenchie à Londres, ça fait du bien!

photo(467)

Côté goodies

  • Une grande pochette pour smartphone signée Inès de la Fressange, le produit par excellence dont je ne me servirais pas mais il fera surement une heureuse parmi mes copines!
  • Un petit flacon en verre rempli de petits mots d’Inès. Une bonne idée, mais pas très utile. Je vais lire les petits mots, mais je vais surtout garder le petit flacon qui sera parfait pour un DIY beauté!
  • Le My Little World et ses cartes, comme tous les mois

Ce mois-ci, niveau goodies, je dois avouer que c’est un peu léger et pas tip top, mais heureusement, les produits de beauté rattrapent bien le coup!

my-little-frenchie-box

Côté cosmétiques

  • Un mascara pour sourcils L’Oréal Paris en full size. Je ne maquille que très peu mes sourcils normalement, mais ce nouveau produit m’intrigue, alors je vais me laisser tenter!
  • Un crayon khôl Terrybly by Terry en full size couleur bronze. Super joli, avec de fines paillettes, je l’ai adopté! en plus, By Terry est une marque que j’aime beaucoup, donc bien contente de recevoir ce produit!
  • Un embellisseur teint de pêche My Little Beauty en full size. Je n’utilise pas trop les embellisseurs mais celui-ci m’intrigue alors je cours l’essayer!
  • Un lot de 100 feuilles de papier matifiant pour le visage de la marque DHC. Une bonne idée qui file directement dans mon sac à main. En plu, le packaging est trop mimi!

En bref, My Little Frenchie Box par Inès de la Fressage n’est pas mal du tout, surtout grâce aux produits de beauté (que du make-up et des full size!), parce que les goodies, peut mieux faire :)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 948 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :